Comme vous le savez peut-être déjà si vous avez une adresse mail, les « spams » sont les inombrables messages indésirables que nous recevons dans nos boîtes aux lettres électroniques et qui font souvent de la publicité pour des produits dont la vente libre est interdite en France.

Il faut savoir que toute adresse électronique de contact qui apparaît en clair sur une page d'un site internet a de fortes chances d'être très rapidement récupérée par des robots collecteurs. Ces derniers sont des programmes, écrits par des développeurs peu scrupuleux, qui écument en permanence le web afin d'y collecter les adresses électroniques qui sont imprudemment affichées en clair.

Pour éviter d'être spammé, un webmestre qui tient à sa boîte électronique se doit donc d'utiliser plutôt un formulaire de contact dans lequel son adresse n'apparaît jamais en clair. Mais malgré cette précaution, tous les formulaires de contact comme celui sur lequel vous vous trouvez sont régulièrement pris d'assaut par des robots spammeurs, qui remplissent automatiquement tous les champs obligatoires avec des données fantaisistes et incluent sur leurs nombreux messages des liens vers des sites illicites.

Un des seuls moyens restant pour se protéger de ces robots (même si certains développeurs ont trouvé le moyen de les contourner) est d'inclure sur ces formulaires une combinaison de chiffres ou de lettres que seul l'oeil humain est capable de discerner et reconnaître. C'est ce moyen de protection, appelé aussi « captcha », qui est utilisé sur ce site et vous oblige à saisir un code supplémentaire pour pouvoir envoyer votre message.